4 conseils d’optimisation du contenu : Un avantage concurrentiel (pour se démarquer)

[et_pb_section fb_built=”1″ _builder_version=”3.22″][et_pb_row _builder_version=”3.25″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”4_4″ _builder_version=”3.25″ custom_padding=”|||” custom_padding__hover=”|||”][et_pb_text _builder_version=”3.27.4″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”]

Le marketing de contenu est l’avenir, car c’est vers cela que se dirige l’Internet. Cette technique est utilisée par les grandes et les petites entreprises non seulement pour créer une marque, mais aussi pour accroître leurs profits.

Et le meilleur dans tout ça ? Elle fonctionne mieux que de nombreuses méthodes de marketing dépassées.

Grâce à la croissance du marketing et du digital, les entreprises ne se limitent plus aujourd’hui à un ou deux types de contenus populaires. Non, elles expérimentent différents types de contenu. D’une certaine manière, cette diversification rend le contenu encore plus viable.

Toutefois, pour obtenir un réel succès en matière de marketing de contenu, il ne suffit pas de créer un bon article. C’est une première étape importante, mais il faut faire plus.

Vous devez également vous assurer que votre contenu est consommé par votre public cible. Et cela ne peut se faire que s’ils sont capables de le trouver au bon moment. L’ajout d’autres éléments à votre contenu ne fonctionnera pas s’il n’est pas diffusé.

C’est là qu’intervient l’optimisation du contenu. C’est ce qui permet à votre contenu de se démarquer des autres et de donner plus de vie à votre marketing. Elle fait partie intégrante de tout marketing de contenu de qualité, axé sur les résultats.

Dans les cercles du marketing d’initié, l’optimisation est considérée comme le troisième facteur important qui vous aide à faire de votre campagne de marketing éditorial une réussite. C’est le levier qui pousse les deux autres.

En premier lieu, il y a la partie création de contenu.

Le 2e est la promotion du contenu.

Et enfin, le 3e est l’optimisation du contenu.

Si l’un de ces éléments fait défaut dans votre marketing de contenu, vous aurez du mal à transformer vos lecteurs en clients.

Que signifie réellement l’optimisation du contenu ?

L’optimisation du contenu consiste à prendre un contenu moyen et à le transformer en quelque chose de grand. Il s’agit d’ajouter une couche d’optimisation qui vous aide à obtenir plus de lecteurs et un taux de conversion plus élevé.

L’objectif principal de l’optimisation du contenu est de rendre le contenu aussi utile que possible pour les lecteurs. Et dans le processus, le rendre plus attrayant pour les moteurs de recherche.

Google vous donnera plus de points et classera votre site plus haut s’il fait le bonheur des chercheurs. C’est ainsi que fonctionne le référencement moderne. Impressionner les gens, c’est impressionner les moteurs de recherche.

En vous concentrant sur l’optimisation du contenu, vous donnez également à Google les données dont il a besoin pour en savoir plus sur votre contenu. Lorsque Google pourra déterminer de quoi traite votre contenu, il lui sera facile de recueillir davantage d’informations sur votre entreprise.

Si vous gérez un site web d’entreprise, vous devez connaître l’importance du classement dans Google. En effet, il peut vous apporter un trafic important qui se transforme en clients. Si vous créez du contenu juste pour le plaisir, vous aurez du mal à convaincre à la fois vos visiteurs et les moteurs de recherche.

Lorsque vous investissez dans un contenu de qualité (comme un post de blog détaillé), vous investissez en fait dans l’élaboration d’une stratégie de trafic à long terme. En produisant constamment un contenu de qualité supérieure et pertinent pour votre public cible, vous augmentez vos chances d’être mieux classé que vos concurrents.

C’est exactement la raison pour laquelle un contenu plus long a tendance à se classer plus haut. Aux yeux de Google, il offre plus de valeur.

Il manquera une pièce essentielle à votre flux de création de contenu si celui-ci n’est pas optimisé. Ce qui vous aide non seulement à créer un contenu qui fait autorité, mais donne aussi aux gens une raison de se relier à vous. Et comme vous le savez, les backlinks occupent une place importante dans le domaine du référencement.

L’optimisation du contenu vous permet de rendre votre contenu plus approfondi et plus complet. C’est exactement ce dont vous avez besoin pour générer un trafic SEO plus organique et augmenter vos prospects/ventes.

Optimisation du contenu VS optimisation pour les moteurs de recherche

[/et_pb_text][et_pb_image src=”https://issemagency.com/wp-content/uploads/2021/04/optimization.png” _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default” hover_enabled=”0″ sticky_enabled=”0″ title_text=”optimization” module_alignment=”center” width=”37%”][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default”]

Toute personne ayant des connaissances de base en matière de référencement sait combien il est important de tisser les bons mots-clés dans le contenu. Car les mots-clés sont les phrases pour lesquelles vous voulez finalement vous classer. Ce sont les mots ou la requête que votre public cible utilise pour faire des recherches. 

Cependant, si vous regardez comment Google a évolué au fil des ans, vous constaterez que le géant des moteurs de recherche s’éloigne lentement de l’approche basée uniquement sur les mots clés.

Ce changement a commencé à se produire après la mise à jour de leur tristement célèbre algorithme Hummingbird. Le but de cet algorithme était de donner plus d’importance aux requêtes en langage naturel, et d’utiliser le contexte/la signification à la place des mots-clés individuels.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Cela signifie que vous devez vous concentrer sur des sujets qui vont de pair avec la signification des termes de recherche que les gens tapent. Plus ces sujets sont spécifiques et approfondis, meilleurs seront les résultats que vous obtiendrez à long terme.

L’optimisation du contenu tient compte de l’importance croissante de la recherche sémantique. Elle permet de donner les réponses les plus significatives aux requêtes de recherche sous la forme d’un contenu détaillé et de qualité. Un contenu qui n’est pas mince comme du papier, mais qui a le muscle nécessaire. Un contenu qui touche à des sujets/questions connexes qui vous aident à vous positionner comme une autorité dans votre secteur.

Même si l’optimisation du contenu commence par un mot-clé, elle ne s’arrête pas là. Parce que vous allez bien au-delà en couvrant le sujet dans son intégralité et en allant plus loin. C’est le type de contenu qui vous permet de vous présenter comme un expert du monde réel, et pas seulement comme un autre rédacteur d’articles sur le référencement.

Si vous écrivez sur la “rentabilité des produits” par exemple, votre contenu devrait naturellement inclure des mots et des phrases comme : commerce, stratégie, coûts, prix, entreprise et autres sujets connexes.

Concentrez-vous moins sur la densité des mots-clés et davantage sur la couverture du sujet en profondeur. Il est nécessaire de montrer que vous êtes un expert.

Par exemple, si vous écrivez sur le “marketing numérique”, votre contenu doit inclure des expressions et des mots connexes tels que “SEO”, “réseaux sociaux”, “publicité”, etc. Même si vous devez garder à l’esprit la densité des mots-clés, ne vous arrêtez pas là. Essayez de couvrir le sujet sous différents angles, de la meilleure façon possible.

3 Erreurs courantes à éviter en matière d’optimisation du contenu

[/et_pb_text][et_pb_image src=”https://issemagency.com/wp-content/uploads/2021/04/croix-rouge.png” _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default” hover_enabled=”0″ sticky_enabled=”0″ title_text=”croix rouge” width=”18%” module_alignment=”center”][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default”]

L’optimisation du contenu va de pair avec un référencement de qualité. En effet, un meilleur classement pour votre mot-clé ciblé ne vous donnera pas un bon retour sur investissement si votre contenu n’apporte pas de valeur au visiteur.

Lorsque votre contenu n’est pas à la hauteur des attentes et fait une mauvaise première impression, vos visiteurs partent immédiatement, ce qui entraîne un taux de rebond rapide.

Voici trois erreurs d’optimisation de contenu courantes qui vous empêchent de vous connecter avec vos visiteurs à un niveau supérieur.

Erreur n°1 : votre contenu ne se démarque pas

Lorsque les gens veulent s’informer sur un sujet et le rechercher sur Google, ils sont confrontés à un certain nombre de choix. Ils choisissent généralement de visiter les trois premiers sites ou parfois les dix sur la première page. Néanmoins, il se peut qu’ils ne voient pas beaucoup de différence avant de cliquer sur votre site. Ce n’est que lorsqu’ils le visitent qu’ils commencent à remarquer la qualité de votre contenu.

Si votre contenu n’offre pas une valeur réelle, il ne se distingue pas des nombreux autres contenus. Votre visiteur n’a aucune raison réelle de rester en arrière et de partager votre contenu avec d’autres.

Il est donc impératif que vous trouviez les sujets que votre public cible voudrait consommer. Trouvez ce qui les intéresse, parfois même lorsqu’ils n’ont jamais pensé à cette idée ou à cette question. Pour cela, vous pouvez utiliser “Répondre au public” pour trouver les questions les plus fréquemment posées par l’utilisateur qui sont liées à un mot-clé spécifique. Vous pouvez également essayer la fonction “People Also Ask” de la recherche Google pour voir d’autres idées de questions pour le sujet de votre prochain article.

Tout comme il est important d’identifier l’argument de vente unique d’un produit, vous devez faire de même avec votre contenu. Arrêtez d’essayer d’impressionner tous ceux qui tombent sur votre site.

Trouvez plutôt quelque chose d’unique qui puisse plaire à votre public cible. Dès que vous avez trouvé votre différence gagnante, il devient facile de réduire votre taux de rebond. Ce qui compte pour Google lors du classement des pages.

Erreur n°2 : vos titres sont trop vagues

La première chose que vos visiteurs remarquent, c’est votre titre. S’il est trop général ou trop vague, vous supprimez votre chance de le faire lire au lecteur. Les gens sont fatigués du même type de contenu. Et s’ils constatent que votre titre n’offre pas un avantage unique, ils supposeront que votre contenu est également générique.

Afin d’empêcher les gens d’appuyer sur le bouton “retour”, rendez vos titres plus intéressants et plus spécifiques. Si vous avez identifié l’USP de votre contenu, cela devient facile. Car il vous suffit de le communiquer par le biais du titre. Donnez aux gens une idée claire des raisons pour lesquelles ils devraient lire votre contenu et de ce qui le rend utile ou meilleur que les autres.

Erreur n°3 : Votre contenu est publié sans être édité

Il ne fait aucun doute que le fait de diffuser plus de contenu peut vous aider à obtenir plus de trafic. Mais votre publication doit-elle se faire au détriment de la qualité ? Bien sûr que non. Publier votre première ébauche sans aucune modification donnera une mauvaise impression à vos visiteurs. Cela vous fera paraître non professionnel et fera reculer les gens.

Votre objectif doit être de transmettre clairement votre message avec votre contenu. Si votre contenu est grossier, il risque de ne pas être facile à lire et de contenir des erreurs qui réduisent la valeur globale de votre contenu.

Lorsque vous passez du temps à éditer votre contenu avant de le publier, vous allez offrir à vos visiteurs une expérience de contenu meilleure et plus approfondie. Au lieu de divaguer et d’accorder votre contenu à une diatribe, vous créez une présentation attrayante qui donne aux lecteurs la clarté nécessaire pour comprendre et peut-être même résoudre leur problème.

4 conseils d’optimisation du contenu pour augmenter votre trafic

[/et_pb_text][et_pb_image src=”https://issemagency.com/wp-content/uploads/2021/04/check.png” _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default” hover_enabled=”0″ sticky_enabled=”0″ title_text=”check” width=”40%” module_alignment=”center”][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default”]

Il ne fait aucun doute que l’optimisation du contenu renforce votre stratégie de contenu. Mais pour qu’elle fonctionne vraiment, vous devez vous assurer que vous le faites bien.

Voici quelques conseils utiles sur l’optimisation du contenu que vous pouvez utiliser pour faire ressortir votre site commercial et attirer un trafic plus ciblé…

Conseil n°1 : utiliser correctement les mots-clés

Même lorsque vous rédigez un contenu détaillé et que vous vous concentrez sur le sujet en question, vous ne pouvez et ne devez pas ignorer l’importance des mots-clés.

En incorporant correctement les bons mots clés, vous contribuerez à améliorer le classement de ces mots clés particuliers. Vous devez dresser une liste de vos mots clés importants et ciblés et les utiliser aux bons endroits. Voici comment procéder :

1.Titre de la page

La plupart des personnes ayant une certaine connaissance du référencement savent qu’elles doivent placer leur mot-clé principal dans le titre de la page. Mais saviez-vous qu’en le plaçant au début du titre, vous augmentez vos chances d’être mieux classé ?

Aussi, veillez à être bref dans la rédaction de vos titres car les titres longs ont tendance à être coupés. Maintenez la longueur du titre entre 30 et 60 caractères.

 

2.Meta Description

La méta description est ce que les gens lisent dans les pages de résultats des moteurs de recherche, juste après avoir lu le titre. Ces petites bribes sont l’endroit où vous devez intégrer vos mots clés importants, car ils deviennent gras lorsque les gens les recherchent.

2.méta description

non seulement votre méta description est plus significative, mais elle permet aussi de se démarquer des autres résultats de recherche. Ce qui augmente votre taux de clics, un facteur de référencement qui peut vous donner un meilleur classement.

3.Contenu du corps

Inclure vos mots clés significatifs dans le corps du texte, en particulier dans le premier paragraphe, peut faire une réelle différence dans votre classement. Mais si vous regardez autour de vous, vous constaterez que beaucoup oublient de le faire.backlinks

4.Liens entrants

Les mots clés dans le texte d’ancrage vous permettent d’ajouter plus de poids à vos liens internes et donnent une meilleure direction aux araignées des moteurs de recherche. Veillez donc à ajouter des liens entrants provenant d’autres pages pertinentes de votre site à votre page principale, en utilisant les mots clés pertinents dans le texte d’ancrage.

5.Optimisation de l’image

L’ajout de vos mots clés importants aux balises alt, noms de fichiers, légendes, etc. de vos images fait partie de l’optimisation du contenu car vos images font après tout partie du titre content. 

Lorsque vous placez des mots-clés sur votre site, faites-le naturellement. Évitez de bourrer votre contenu de trop de mots-clés. Donnez à votre lecteur une meilleure expérience en écrivant pour lui, et pas seulement pour les moteurs de recherche.

Conseil n°2 : améliorer le CTR organique

Le classement dans les pages de résultats des moteurs de recherche pour votre choix de mots clés n’est qu’une partie de l’équation. L’autre partie consiste en fait à amener les gens à cliquer sur votre liste de recherche. Obtenir un faible CTR organique peut avoir un impact négatif sur vos efforts de référencement et affecter votre retour sur investissement.

Mais pouvez-vous vraiment améliorer votre CTR biologique ? Bien sûr que vous le pouvez. Lorsque les annonceurs PPC peuvent passer du temps à créer le texte publicitaire parfait pour augmenter leur CTR, pourquoi ne pouvez-vous pas faire de même avec la recherche organique ?

Voici trois façons de le faire :

  1. Essayez d’expérimenter avec votre titre et votre méta-description en termes de longueur et de mots-clés. C’est la première étape que vous pouvez franchir pour améliorer votre CTR organique. N’oubliez pas non plus de tester l’appel à l’action qui apparaît dans votre description.
  1. Utilisez des balises structurées (comme les critiques) pour vous démarquer des autres sites web dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Tous les avis sur votre produit peuvent être présentés ici comme une preuve sociale, ce qui donne à votre site un aspect différent et peut augmenter votre CTR.
  1. Tirez parti des bribes d’information présentées par Google, car de plus en plus de gens posent des questions à Google, au lieu d’effectuer une recherche par mot-clé. Si vous avez créé un contenu qui répond à une question particulière, Google peut utiliser votre contenu comme réponse directe à cette question. Ce qui pousse automatiquement votre site en haut de la liste des SERPs.

Conseil n°3 : mettez à jour votre ancien contenu

Lorsque l’optimisation du contenu est bien faite, elle peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre contenu existant. La réécriture et la mise à jour de votre contenu font partie de l’optimisation du contenu et peuvent vous aider à fournir une valeur constante sans publier de nouveau contenu.

Quel que soit le secteur dans lequel vous opérez, des changements se produiront dont votre public doit être conscient. Suivez ces tendances et mettez à jour votre contenu pour en tenir compte.

La dernière chose que vous souhaitez, c’est que votre contenu devienne obsolète. Vous voulez augmenter sa valeur avec le temps pour les anciens et les nouveaux lecteurs. Vous pouvez également faire la promotion de votre contenu remanié et attirer plus de trafic vers votre site.

Voici quelques données sur la mise à jour et la republication d’anciens articles de blog :

Par exemple, si vous êtes dans le secteur de la finance, vous constaterez que certains des sujets que vous avez abordés dans le passé ne sont plus valables. Votre ancien contenu n’apportera que peu de valeur à votre public s’il ne reçoit pas d’informations actuelles.

Lorsque vous mettez à jour votre contenu, vous devez également réévaluer les liens, les outils et les ressources mentionnés. Ce qui fonctionnait à l’époque peut ne plus fonctionner aujourd’hui. Cette approche peut vous aider à conserver la fraîcheur et la valeur de votre contenu sur une longue période.

Conseil n° 4 : soyez convivial

Soyons réalistes, lorsque les gens visitent votre site web via Google, ils ne veulent pas vivre une expérience déroutante. Rendre votre contenu lisible est la mesure la plus élémentaire que vous puissiez prendre pour offrir à vos visiteurs une expérience utilisateur agréable.

Les gens ne veulent pas fixer un bloc de texte dépourvu d’images et difficile à lire. S’ils font l’expérience d’une telle chose sur votre site, soyez assuré qu’ils n’y réfléchiront pas à deux fois avant d’appuyer sur le bouton “retour” et de passer au résultat suivant (qui pourrait être votre concurrent).

Une partie de l’optimisation du contenu consiste à s’assurer que votre contenu est bien présenté et qu’il est agréable à regarder. C’est ainsi que vous incitez les internautes à passer plus de temps sur votre site et à mieux se convertir. Assurez-vous donc que votre contenu est dans un format scannable.

Voici quelques moyens de rendre votre contenu convivial.

  1. Utilisez des lignes et des paragraphes plus courts, avec beaucoup d’espace blanc. Le contenu de cette manière est non seulement agréable à lire, mais il est aussi facile à comprendre et à digérer.
  1. Divisez le contenu en sous-titres pertinents afin que les personnes qui le consultent puissent trouver rapidement la partie qui les intéresse.
  1. Ajoutez des éléments visuels partout où vous le pouvez. Ils rendent le contenu plus attrayant et invitant. Qu’il s’agisse d’images ou de vidéos, tout visuel que vous utilisez doit ajouter de la valeur au contenu et ne doit pas être ajouté juste pour le plaisir.
  1. Assurez-vous que toutes vos pages sont optimisées pour une expérience mobile sans faille.

Optimisation du contenu : 3 facteurs cruciaux à garder à l’esprit

[/et_pb_text][et_pb_image src=”https://issemagency.com/wp-content/uploads/2021/04/ampoule-3.png” _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default” hover_enabled=”0″ sticky_enabled=”0″ title_text=”ampoule” width=”41%” module_alignment=”center”][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version=”4.9.0″ _module_preset=”default”]

Outre l’application des conseils éprouvés ci-dessus, vous devez également garder les 3 facteurs suivants à l’esprit. En vous concentrant sur ces facteurs, vous pourrez faire passer vos efforts d’optimisation du contenu à un niveau supérieur.

Facteur n° 1 : Fréquence de publication

Les différents marchés réagissent différemment au contenu. C’est pourquoi il est important de trouver une fréquence de publication qui corresponde à votre public cible.

Certaines entreprises sont en mesure d’offrir une valeur ajoutée à leurs lecteurs même si elles ne publient qu’une fois par semaine. Cela fonctionne pour leur public, donc cela fonctionne pour eux. Mais il y a d’autres marques qui trouvent que 3 à 4 articles de blog par semaine est une bonne cible à avoir car cela aide à offrir une valeur constante.

Certaines entreprises vont même jusqu’à publier un seul post par mois ou même par trimestre. Elles se concentrent principalement sur la publication de contenus super-premium, ce qui est très bien.

L’idée est de trouver cet équilibre crucial car il peut faire ou défaire votre campagne de marketing de contenu. Cela peut nécessiter un peu d’expérimentation. Mais vous devriez finir par comprendre que la fréquence est trop élevée.

L’essentiel est que l’optimisation du contenu ne se limite pas au type de contenu que vous publiez. Il s’agit aussi de la fréquence de publication. En effet, à quoi bon créer un contenu de qualité si vos lecteurs ne sont pas satisfaits de votre calendrier ?

Facteur n° 2 : Pertinence du sujet

L’optimisation du contenu ne peut fonctionner que lorsque le sujet que vous avez choisi pour le contenu est pertinent pour votre public cible. Plus ils trouveront le sujet intéressant, meilleurs seront les résultats que vous obtiendrez.

C’est là que l’optimisation du contenu diffère aussi beaucoup de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Un post de blog qui peut avoir tous les facteurs de référencement sur et hors page cochés, mais il ne fera pas de différence si le public cible ne le trouve pas intéressant. Vous ne parviendrez pas non plus à générer des backlinks pertinents et des parts sociales en raison du manque de pertinence.

Un moyen efficace de rendre votre contenu très pertinent est de bien connaître votre public, puis de créer des personnalités de clients sur la base de cette connaissance. Lorsque vous créez un contenu ciblant ces personnalités, il sera non seulement pertinent, mais aussi axé sur la valeur.

Facteur n° 3 : facilité d’utilisation du contenu

Aujourd’hui, vous trouverez beaucoup de contenus très pertinents pour le public cible, mais une bonne partie d’entre eux n’offre pas de réelle valeur à ses lecteurs. La pertinence ne fonctionnera pas tant que votre contenu n’aura pas une certaine valeur.

Chaque élément de contenu que vous créez doit donner à votre public cible quelque chose qui mérite d’être relié et partagé. Cela peut prendre la forme d’un post de blog, d’une étude de cas, d’une vidéo, etc. Le format du contenu peut varier, il doit avoir un haut niveau d’utilité.

Selon une étude réalisée par Content Science, le fait d’avoir un contenu moins détaillé/sophistiqué entraîne une faible utilité et pertinence du contenu.

Beaucoup d’entreprises ont tendance à se concentrer tellement sur la quantité, qu’elles en oublient l’importance de la qualité. La production d’un volume important de contenu ne fera guère de différence pour vos résultats si elle n’a pas un “facteur d’étonnement”. Vous devez donner quelque chose de nouveau à chaque publication.

Mettre en œuvre l’optimisation du contenu

Un contenu qui résout un problème réel avec une solution et qui suit les tendances actuelles, peut être appelé optimisé.

Si ces facteurs ne s’appliquent pas au contenu que vous avez déjà publié, vous pouvez envisager de l’optimiser avant de publier un nouveau contenu. Ne laissez pas un contenu de qualité se perdre et passer à côté du trafic juste parce qu’il a besoin d’une petite amélioration. 

Si vous avez besoin d’aide pour optimiser votre contenu ou si vous souhaitez simplement qu’une équipe s’occupe de tout pour vous du début à la fin, ne cherchez pas plus loin.

Les spécialistes du marketing de contenu de Issem Agency sont fiers de la quantité de trafic qu’ils peuvent générer vers votre site web avec un contenu correctement optimisé et des sujets intéressants. Contactez-nous dès aujourd’hui pour discuter d’un plan d’optimisation du contenu personnalisé pour votre entreprise.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *